Dessin: apprentissage, progression, ambiance famille
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bonjour bonsoir, au revoir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Bonjour bonsoir, au revoir...   Mar 16 Fév - 1:23

[on ne s'occupe pas du titre hein...]

Beh voilà, étant une artiste accomplie, ce fût avec une aisance déconcertante et un talent inouï que j'amorçai l'écritu...
Non, je poste juste un truc ici parce que je viens de découvrir que ce fofo possédait une partie "fictions" et c'est trop cool ta mère ca arrache j'en fais pipi par terre !









Bleu Stabilo

______________________________________________


Les portes se referment. Le lapin rose nous dit de faire attention. On est tous serrés comme du bétail, du bétail maussade et sans vie. Le métro redémarre, les secousses m'obligent à m'agripper à la barre métallique. J'essaye de ne pas penser à ces milliers de poignes moites et sales qui se sont accrochées à cette barre avant moi. L'odeur chaude de la macération humaine me monte à la gorge et m'oblige à me mettre sur la pointe des pieds pour respirer l'air pur au dessus de ces têtes grises.
Pas un pas sans marcher sur l'autre, on est coincé, écrasé, ignoré et poussé. On subit, passif. Que faire d'autre ?

Mais qu'aperçois-je ? Dans tout ce tumulte sans bruit, une place reste insouillée, libre ! Un siège démuni de postérieur !
Je m'élance alors tel le faucon fonçant sur sa proie, et de coups bien placés, écarte femmes enceintes et alcooliques quinquagénaires.
Je m'assied enfin, soupire puis remet en place mon écharpe.

C'est curieux, assis, le monde semble encore plus oppressant. On est recouvert d'une masse unie mais hétérogène d'humains sans foi, sans espoir. Ils se lèvent, s'habillent, vont dans le métro, font leur boulot, reviennent dans le métro, rentrent chez eux puis passent le week-end avec leurs enfants, fruits de divorces, de partage, de garde.
Suis-je si grosse ? Aurais-je cette promotion ? Ce coupon de réduction est-il encore valable ? Ils ne se questionnent jamais plus. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?
La vie, c'est si fatiguant.
Je fusille une vieille dame du regard qui me fixe d'un air moralisateur afin que je lui cède la place. On cotise assez pour ta retraite, alors ta gueule, moi aussi je suis fatigué. Excédé.

Mon regard traine sur le sol rayé puis remonte lentement vers le siège d'en face. Des bottes en faux cuir. Un jean faussement vieilli. Un T-shirt trop court. Une veste trop large. Des cheveux blond. Une bouche boudeuse. Un nez fin. Des pommettes saillantes. Un visage digne d'une grande peinture.
Le destin m'a fait asseoir en face d'un ange.

"Bonjour mademoiselle. Je n'ai pas l'habitude de faire ça mais prendriez-vous un café avec moi ?"
"Euh...oui, oui pourquoi pas, répondit-elle désarçonnée, d'une voix claire et rocailleuse à la fois."

C'est ce que je devrais lui dire. Je suis sûr qu'elle a une voix rocailleuse et claire.
Ensuite, à la station suivante, on sortirait de la bouche de métro en inhalant l'air frais puis on se dirigerait vers un Starbucks. Je prendrais un café Macchiato et elle un thé vert. Au début on serait un peu gêné mais ensuite je la complimenterais sur son sac. Elle enchaînerait sur ses études en Arts Déco ce qui lui donnerais, selon elle, un certain goût pour les belles choses.
J'acquiescerais sans vraiment l'écouter, regardant intensément ses yeux bleu stabilo.

Je suis sûr qu'elle a les yeux bleus sous ces paupières qui ne se baissent que vers son mP3.
Il faut que je lui parle, que j'engage la conversation. Maintenant. Allez, tu peux le faire !

Ensuite, on se reverrait à une expo. Elle me demanderait elle ne m'a pas fait attendre trop longtemps. Je répondrais en riant que je l'ai déjà attendue toute ma vie, je peux patienter encore quelques instants. Elle lancerait alors que je suis bête en riant à son tour. On ne regardera pas vraiment les croûtes affichées, on s'observerait du coin de l'œil, timides comme des enfants. Puis on irait dans un bar. Je m'énerverais quand un autre homme lui proposera un verre. C'est vrai qu'elle est belle. Elle me proposerait un dernier verre. Le lendemain je lui aurais cherché des croissants. On serait enfin ensemble. Deux mois plus tard elle me présenterait ses parents. Riche beau-papa me détesterais. Riche belle-maman aussi.

Une saison plus tard, on se marierait. C'est elle qui aurait eu le dernier mot : des lys et des coquelicots, le tout dans une prairie. J'aurais préféré un mariage traditionnel,voire aucun mariage mais je l'aime trop pour lui refuser quoique ce soit. Puis on sourirait quand on reverrait les photos dans notre studio qui sentirait la peinture fraiche. On s'engueulerait au sujet du nom du bébé, elle retournerait chez ses parents en refaisant son éternelle queue de cheval et en me disant que je n'étais qu'un con associal. Elle reviendrait la tête haute et je m'excuserais de n'être qu'un con associal. Un mois après, on aurait une nouvelle maison et un nouveau-né. Je stresserai à l'idée de voir ma vie foutue par une femme et un gosse mais plus le petit grandira, plus je m'en voudrai d'avoir pensé ça. Il deviendrait ado, nous on se serrerait les coudes. L'université pour lui. Enfin l'intimité pour nous. On regarderait amoureusement nos rides apparues en pensant au bon vieux temps. Elle redécorerait tout le salon et moi j'irai à des réunions d'anciens alcooliques. Le fils prodige reviendrait avec une conquête. On détesterait alors instantanément cette fille vulgaire qui nous ôte la chair de notre chair. Le temps passerait. Elle commencerait à avoir mal à le tête, je lui donnerais bêtement des médicaments. Puis les médecins diraient qu'elle a une tumeur à l'œil.

C'est un cancer. Je ne reverrai plus jamais ses yeux bleus. Je finirais seul, morne, sans vie, sans l'amour de ma vie. Jamais plus. Elle aurait été ma vie et je sourirais en repensant à elle, à sa grande mèche blonde devenue blanche avec les ans, cette mèche qui m'empêchait de voir ses magnifiques yeux bleus.
Allez, parle-lui, qu'est ce que tu as à perdre ?
Tout.
Go mec, allez, fais dans le sociable.

"Madem..."

Les portes se referment. Le lapin nous dit de faire attention. Elle vient de partir. Je vois encore sa queue de cheval à travers les vitres taguées.
Et je suis resté assis là comme un con assiocable.

Elle avait les yeux bleus.

__________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Black Puzzle
Communication et recrutement
Communication et recrutement
avatar

Age : 28
Rang : Puzzle
Localisation : Lune
Nombre de messages : 1127
Commentaires : Make it work, make it work!


MessageSujet: Re: Bonjour bonsoir, au revoir...   Mar 16 Fév - 13:12

Haa *nostalgie d'Aries*

J'aime bien ta façon de raconter =) En fait j'ai beaucoup apprécié ta chute, la fin de ton récit. C'était bien mené. Attention aux fautes de conjugaison par contre ;]
J'espère en lire d'autre, en ce moment, je suis en phase "je lis" en plus =)

Au passage, titre original! Je me demandais bien ce qu'on pouvait raconter sur un stabilo mais on comprend à la fin. =D
En tout cas, je t'encourage à fouiner de partout, pour poster là où il te semble bon.
Vivement un autre écrit!

_________________
Mise à jour le 12 sept 2012
||Together looking for the creative essence~ ||
"Avançons, avancez."


The [Running] Neko studio, tous à vos stylos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-puzzle.deviantart.com
-Koga

avatar

Age : 22
Localisation : Le trou du cul du monde =P
Nombre de messages : 47
Commentaires : euh.......................................... Salut ? *sors*


MessageSujet: Re: Bonjour bonsoir, au revoir...   Mar 16 Fév - 13:46

*Viens de lie et a un magnifique sourire aux lèvres*

J'adore, étant donné que je suis nulle en français je ne remarque pas les fautes d'orthographe et pire encore si jamais il y en a.
Franchement j'ai bien aimé =). Il a un passage que j'ai lu au moins 3 fois.

Citation :

Je fusille une vieille dame du regard qui me fixe d'un air moralisateur afin que je lui cède la place. On cotise assez pour ta retraite, alors ta gueule, moi aussi je suis fatigué. Excédé.



J'aimerais moi aussi lire d'autre de tes récits =).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seroth
Pilier du Royaume
Pilier du Royaume
avatar

Age : 30
Rang : Chevalier Itinérant
Localisation : Quelques part dans l'océan Indien...
Nombre de messages : 1568
Commentaires : Veux faire un bisous à Black Puzzle...


MessageSujet: Re: Bonjour bonsoir, au revoir...   Mer 17 Fév - 19:19

Je ne dirais qu'une chose, tu as 16 tu ne cotise rien du tout...

_________________
Des petits jeux en flashs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.drawingtime.canalblog.com
kimyo
Pilier du Royaume
Pilier du Royaume
avatar

Age : 23
Rang : Esquimau
Localisation : Au Pays Du Froid
Nombre de messages : 929
Commentaires : One One One !


MessageSujet: Re: Bonjour bonsoir, au revoir...   Mer 17 Fév - 19:42

seroth a écrit:
Je ne dirais qu'une chose, tu as 16 tu ne cotise rien du tout...

Mdr !! Son perso en a peut-être plus que toi XD

Cela dit, j'ai bien aimé ton récit. La chute est pas mal, mais...je m'y attendais en fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bonjour bonsoir, au revoir...   Mer 17 Fév - 21:22

Ha oui mais nan
Celui qui parle est un mec de 25 ans. Et puis l'histoire de la cotisation, c'était plutôt une tournure impersonnelle....
Revenir en haut Aller en bas
Black Puzzle
Communication et recrutement
Communication et recrutement
avatar

Age : 28
Rang : Puzzle
Localisation : Lune
Nombre de messages : 1127
Commentaires : Make it work, make it work!


MessageSujet: Re: Bonjour bonsoir, au revoir...   Mer 24 Fév - 22:47

PP tu m'en fais lire d'autres d'écrits?

_________________
Mise à jour le 12 sept 2012
||Together looking for the creative essence~ ||
"Avançons, avancez."


The [Running] Neko studio, tous à vos stylos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-puzzle.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonjour bonsoir, au revoir...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjour bonsoir, au revoir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour, bonsoir tout le monde
» bonjour , bonsoir
» Bonjour, bonsoir.
» Bonjour, Bonsoir
» Bonjour bonsoir, bon appétit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Running Neko studio :: Vos créations :: Fictions / Poèmes-
Sauter vers: